top of page
  • Photo du rédacteurTony BARON

Le mandataire ad hoc

Le mandataire ad hoc, en droit de la copropriété, fait figure d’arlésienne : il en est souvent question, mais on le voit rarement ! En effet, malgré une mise en œuvre obligatoire et un régime très précis, définis à l’article 29-1 A, B et C, de la loi du 10 juillet 1965, le nombre de désignation d’un mandataire ad hoc reste marginal. Sur les plus de 60 000 syndicats de copropriétaires ayant clôturé leur exercice avec plus de 25 % d’impayés, seuls onze mandataires ad hoc auraient été désignés d’après le registre de la copropriété.

 

L’objectif poursuivi par cette procédure, instituée par la loi Molle le 25 mars 2009, de prévenir la dégradation des immeubles et la détérioration, n’est pas atteint. C’est l’une des raisons pour lesquelles une évolution, trop timide, nous y reviendrons, est proposée par le projet de loi n° 1984.

...

 

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le chauffage en copropriété : Poste clé à maitriser

Dans les copropriétés, le chauffage est un équipement clé. Il s’agit généralement du premier poste de charges : il peut représenter entre 15 et 20 % en moyenne des dépenses de l’immeuble. Les coûts de

Le mesurage d'un lot de copropriété

La pratique consistant à déterminer le prix d’un bien immobilier par référence à sa superficie, permettant ainsi de dégager un prix au m², est acquise depuis de nombreuses années. Dans le cadre d’un c

Les spécificités des copropriétés en outre-mer

Ah les outre-mer ! Depuis la grisaille continentale, cela nous évoque plus souvent le sable, la plage, les vacances ! Et nous ne portons qu’une attention lointaine à l’activité économique de ces terri

Comentarios


bottom of page