top of page
  • Photo du rédacteurTony BARON

Peut-on décorer sa copropriété à sa guise pour Noël?

Les fêtes de Noël approchent et avec elles l’envie de décorer son appartement et même son immeuble.

À quelques semaines de Noël, les guirlandes lumineuses commencent à fleurir. Pour les habitants qui vivent en copropriété, vous n’êtes pas libres de disposer des éléments de décoration à votre guise, surtout dans les parties communes, comme le rappelle le syndic professionnel Cotoit. «Dans les parties privatives, on peut faire ce que l’on veut. Éviter juste les multiprises pour ne pas risquer de provoquer un incendie», commente Anabelle Moreira, responsable du pôle syndic, relation clients et partenaires chez Cotoit. Il faut toutefois veiller à ce que les décorations ne créent aucune nuisance pour les voisins.

Ce sont dans les parties communes que cela se complique. Il est nécessaire de consulter le règlement de copropriété car certains interdisent les décorations. «Si vous avez un grand projet de décoration ou que vous souhaitez décorer votre immeuble chaque année, vous pouvez en parler lors de l’assemblée générale afin que votre projet puisse être voté par les autres copropriétaires», comme le rappelle l’Agence nationale pour l’information sur le logement (Anil). Si vous ne respectez pas le règlement de copropriété, le syndic a le droit d’intervenir et de vous demander de retirer les décorations installées.

Pour apposer une couronne de Noël sur sa porte, là aussi, il est nécessaire d’obtenir l’autorisation du syndic de copropriété. «Dans certaines copropriétés, le règlement stipule que les décorations sont interdites, ce qui est assez rare mais je l’ai déjà vu. L’aspect extérieur de la porte fait partie des parties communes et est donc soumise à l’accord du syndic», précise Anabelle Moreira.

De même, pour installer un sapin dans le hall de l’immeuble, il faut également se tourner vers le syndic de copropriété. Si ce dernier donne son feu vert, le conifère ne devra toutefois pas être un obstacle au passage des résidents dans le bâtiment et ne devra pas gêner les issues de secours. En revanche, ne comptez pas sur votre gardien pour installer le sapin. «En aucun cas, les gardiens n’ont l’obligation d’installer un sapin de Noël et encore moins de le financer, ni à leurs frais ni avec leurs étrennes», affirme Foncia. Certaines copropriétés peuvent décider de prendre en charge la décoration du hall d’entrée ou des parties communes pour Noël. Cette décision est inscrite dans le règlement de copropriété et une somme est inscrite au budget commun, ce qui évite d’entamer une démarche personnelle et de risquer de faire un faux pas.

Préserver le cachet de la façade

La seule liberté des habitants en copropriété: la décoration de l’extérieur de leur logement, balcon ou fenêtres. Là, aucune autorisation préalable n’est requise. «Il faut quand même se rapporter au règlement de copropriété même si en général il n’y a pas d’interdiction, étant donné que c’est une décoration temporaire, qui n’entraîne pas de transformation des façades», ajoute Anabelle Moreira. Il est donc possible de suspendre un père Noël ou d’orner son balcon d’une guirlande lumineuse. «Vous pouvez librement poser des stickers de Noël sur vos fenêtres ou dessiner des motifs avec des pochoirs et une bombe à neige», comme le rappelle le syndic en ligne Léasyndic. Dans certains immeubles de haut standing, cela peut toutefois être interdit afin de préserver le cachet de la façade.

Enfin, il convient d’éviter les décorations bruyantes, pour ne pas importuner les voisins. Le Code de la santé publique est strict dans ce domaine: «Aucun bruit particulier ne doit, par sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme, dans un lieu public ou privé».

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Les syndicats fantômes

Curieuse idée que de parler de fantôme en copropriété ! Loin de nous l’intention de faire peur à nos lecteurs mais plutôt d’alerter sur des situations dans lesquelles un syndicat des copropriétaires,

Comentários


bottom of page