top of page

Contrôle d’accès en copropriété : utiliser les nouvelles technologies

L’évolution des technologies en matière des contrôles d’accès peut être un facteur d’inspiration pour les copropriétés. Panorama.

Faire en sorte que les résidents, leurs proches mais aussi leurs employés ou encore les livreurs ou les prestataires de l’immeuble aient accès aux parties communes et ensuite aux appartements tout en évitant les intrusions : telle est la difficulté inhérente au contrôle d’accès. La difficulté est encore accrue lorsque des professions libérales sont présentes dans l’immeuble, notamment des médecins qui reçoivent un public nombreux.

La plupart des immeubles en copropriété sont dotés de claviers à code et parfois de badges électroniques permettant l’entrée des résidents et de professionnels comme les facteurs. Des platines dotées d’interphones plus ou moins sophistiqués permettent également de donner l’accès à des visiteurs extérieurs. Une bonne partie des immeubles conserve également des systèmes à clé notamment dans les portes intérieures.

Pour autant, l’évolution des technologies est telle dans le domaine du contrôle d’accès que cela pourrait inciter les copropriétés à entamer une réflexion à ce sujet, notamment lorsque la question d’une modernisation des dispositifs existants se pose, parfois à l’occasion d’une rénovation des parties communes. Ces nouvelles technologies sont pour l’instant développées dans les entreprises, l’hôtellerie ou parfois les immeubles récemment construits.

...

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Les travaux d’accessibilité

La possibilité de rester dans son domicile constitue une chance pour nos ainés et, plus largement, pour les personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite. Au-delà du coût sans commune mesur

Comments


bottom of page